EN TRAIN DE LIRE...

Stratégistes de contenu marketing : quelle pizza a...

Stratégistes de contenu marketing : quelle pizza aimez-vous ?

Stratégistes de contenu marketing : quelle pizza aimez-vous ?

Et si la pizza, forte de ses 3000 ans d’histoire, avait une petite leçon à nous donner en matière de stratégie de contenu marketing digital ?

 

Pour réveiller ses neurones et ses papilles, commençons par un peu d’histoire. Pâte sucrée ou salée, la pizza a traversé toutes les époques pour s’imposer comme le plat universel par excellence. On lit même que pour leurs anniversaires les pharaons se délectaient d’une fouace assaisonnée avec des herbes aromatiques mais c’est au 17ème siècle que la pizza prit son envol grâce à l’arrivée de la tomate. Il ne lui manquait plus qu’à trouver une ambassadrice qui la rende populaire et désirable auprès de toutes les classes sociales. Citons la Reine Marguerite de Savoie, tant épicurienne et visionnaire que subversive, ladite Reine bouleversa les codes sociaux en affichant publiquement son engouement royal pour ce plat jusqu’alors perçu comme populaire.

 

La révolution digitale, c’est un peu comme l’histoire de la pizza en condensé :


Remontez au milieu du 19ème siècle, prenez un ordinateur, (votre pâte à pizza), attendez quelques décennies et ajoutez un réseau de communication, (la tomate), trouvez des ambassadeurs génies et visionnaires (Tim Berners-Lee, Steve Jobs, Bill Gates), saupoudrez le tout de technologie et de startuppers et le tour est joué ! Voilà comment transformer un outil initialement réservé à quelques mathématiciens un brin déjantés en véritable révolution digitale mondiale.

 

Êtes-vous Plutôt Slow ou plutôt Fast ?

En matière de content marketing le parallèle est tout aussi alléchant. L’information digitale, comme la pizza, on ne peut même plus imaginer pouvoir s’en passer. La pizza on la mange en toutes circonstances : le couple d’amoureux pressés de manger, la mère ou le père de famille las de leur charge mentale, le groupe d’amis heureux de se retrouver… La liste est sans fin.

Mais vous, quelle pizza préférez-vous ? La congelée vite achetée, vite cuite et vite avalée ? La pizza de votre enfance achetée par votre grand-mère au camion du coin ? Celle mangée en solo lors de votre premier voyage d’étudiant ? Votre meilleure pizza, me direz-vous, c’est sans doute votre pizza-madeleine qui aura laissé une trace émotionnelle dans votre cerveau limbique.

 

En fin de compte, le contenu marketing digital, c’est un peu comme le marché de la pizza. On en trouve à tous les coins de rue mais on s’y perd parfois sur celle dont on a vraiment besoin.

 

Plaidoyer pour le Slow content

A l’heure de l’explosion du contenu, difficile de s’y retrouver dans ce flot constant de fast (aussi appelé junk) contenu vite ingurgité.  On avale du tweet, du Facebook et de l’Insta à tous azimuts jusqu’à en faire des indigestions cérébrales. A l’opposé, le slow content ou contenu lent, désigne une stratégie de content marketing ou marketing de contenu dans laquelle on prend le temps de produire des contenus originaux et qualitatifs. En résumé, il s’agit de publier moins pour publier mieux. Cette façon de faire consolide la confiance que l’internaute vous accorde grâce à la pertinence du contenu que vous partagez avec lui. Rédiger slow, c’est aussi prendre l’opportunité de parler des valeurs d’une entreprise ou d’une communauté, de choisir un « tone of voice » unique qui vous est propre et qui vous distinguera de vos concurrents.

Et si on assumait notre côté junk ?

Mais qui n’a jamais eu envie d’une pizza, vite achetée, vite préparée et vite mangée ? Parallèlement, il semblerait que notre cerveau a parfois besoin d’informations rapides, faciles et simples à intégrer.

La neuroscience nous éclaire…

Dans son livre « Thinking Fast and Slow », Daniel Kahneman, psychologue de formation, homme d’affaires brillant et détenteur d’un prix Nobel d’économie, (rien que ça !), nous apporte peut-être une clé pour nous aider à y voir plus clair entre le slow et le fast. Il explique notamment que le comportement humain est influencé par deux systèmes de traitement de l’information :

 

  • Le premier système est automatique et instantané. Il correspond à la partie la plus primitive de notre cerveau. Il s’agit de notre système limbique, moteur essentiel de nos émotions et pulsions humaines fondamentales.

 

  • Le second système est conscient et prend du temps. On l’utilise pour une réflexion approfondie sur un sujet, obtenir des informations et faire des analyses.

Ces deux systèmes nous aident à fonctionner de façon efficace. Cependant notre cerveau a une fâcheuse tendance à être paresseux et donc à fonctionner selon la loi du moindre effort en préférant le premier système, car le second nous demande plus de temps de concentration. Nous faisons donc des choix rapides même si nous n’avons pas toutes les informations à notre disposition. Par ailleurs, plus que les expériences passées, nos cerveaux gardent davantage en mémoires les émotions qui sont rattachées à nos souvenirs.

 

Des neurosciences au marketing : et si l’art consistait à mélanger le slow et le fast content marketing ?

 

En comprenant la façon dont notre cerveau fonctionne, cela nous éclaire sur la façon de construire des stratégies de contenu marketing efficaces. En clair, amis marketers et créateurs de contenus, il faut jouer avec les deux systèmes de fonctionnement du cerveau : créer du contenu qui accroche le cerveau émotionnel de votre audience tout en présentant des données d’aide à la décision.

 

En résumé, si la pizza traditionnelle avec sa « mozzarella di Bufala » AOC nous donne un plaisir infini, c’est bien parce que parfois, nous mangeons des pizzas surgelées !

 

Chez Eminence, agence de stratégie marketing digital, nous collaborons avec nos clients, étudions leur business model en profondeur pour optimiser leurs plans de communication. Nous les accompagnons dans la création de contenu pertinent, et captivant qui mettra en lumière leur positionnement unique.

 

Si vous pensez à redéfinir votre stratégie de contenu digital, nous serions heureux d’en parler avec vous et nous vous mettons au défi de trouver pour vous la meilleure pizza de Carouge !

 

En bref…

 

Quand vous créez du contenu marketing digital, pensez à :

  • Créez une stratégie éditoriale
  • Engagez votre audience sur la durée
  • Soyez empathiques et pensez à vos lecteurs
  • Créez du contenu à forte valeur ajoutée
  • Mettez en valeur votre ADN, ce qui vous rend unique
  • Incorporez des accroches émotionnelles
  • Utilisez le fast contenu ou contenu éphémère comme accroche pour un contenu plus élaboré
  • Soyez créatif, exprimez votre personnalité !

 

Quand vous travaillez sur votre stratégie de contenu, sachez aussi que :

  • Le temps disponible de l’attention des internautes diminue. Il est aujourd’hui de 8 secondes en moyenne.
  • Le contenu est l’élément central du référencement naturel
  • Les algorithmes de Google détectent du contenu dupliqué ! Raison de plus pour créer un contenu unique.
  • Un site souvent alimenté en contenu est un site actif, et donc mieux référencé !
  • Google examine toutes les heures les sites les plus dynamiques !

Retrouvez nos services associés :