EN TRAIN DE LIRE...

Secteur hôtelier : comment toucher sa cible à l’in...

Secteur hôtelier : comment toucher sa cible à l’international ?

Secteur hôtelier : comment toucher sa cible à l’international ?

En tant que professionnels du secteur hôtelier, vous n’êtes pas sans savoir que vous avez à faire à une cible internationale. La question qui se pose alors pour vous est comment atteindre et toucher directement cette cible qui est, pour le coup, éparpillée, qui parle des langues différentes, qui a des habitudes de consommation différentes, … ?

La première chose à faire est de définir vos cibles principales pour savoir vers qui vous devez communiquer exactement et de quelle manière vous devez le faire. Ainsi, posez-vous la question de savoir si vos clients viennent plutôt de Suisse, France, Espagne, Angleterre, Etats-Unis, Chine, Inde, … ?

En termes de voyage, les 2 nationalités qui seront les touristes de demain sont les Chinois et les Indiens. Nous allons à travers cet article nous intéresser de plus près aux spécificités des voyageurs Chinois ainsi qu’à leur manière de rechercher un hôtel lorsqu’ils doivent partir en voyage (professionnel ou vacances).

Tout d’abord, qui sont les voyageurs Chinois ?

La population chinoise est connectée à 90% à internet. Ce sont des consommateurs hyper connectés qui ont en moyenne 2 Smartphones et qui ont les yeux quasiment en permanence rivés sur un écran.

Il faut savoir que les chinois adorent voyager. En effet, la Chine est l’un des pays qui compte le plus grand nombre de voyageurs. Il est d’ailleurs même prévu que le nombre de touristes chinois en 2018 atteigne les 400 millions.

La cible chinoise ne doit donc pas être négligée dans les années à venir.

Du fait de cette hyper connectivité, il est dans la logique que pour préparer leur voyage, les touristes chinois vont effectuer des recherches sur internet et également faire leur réservation en ligne.

Quels services recherchent les chinois dans les hôtels :

  • Le wifi gratuit : en tant que internaute accompli, ils veulent s’assurer qu’ils pourront être connectés sur leur lieu de séjour. 75% des touristes chinois accordent de l’importance à ce type de service.
  • 66% d’entre eux aiment qu’il y ait un restaurant dans l’enceinte de l’hôtel.
  • 18% apprécient le fait qu’il y ait des magasins pour faire du shopping directement dans l’hôtel.

Un autre point important concernant cette cible : l’avis de leurs proches compte énormément dans leur prise de décision. 60% d’entre eux demandent conseil à leurs amis et famille. De ce fait, les réseaux sociaux jouent un rôle primordial dans cette étape puisque c’est l’endroit idéal pour échanger photos, vidéos et avis.

Une dernière chose importante est le fait que cette cible soit capable de dépenser de grosses sommes d’argent si le prestataire en question lui offre des services de qualité, respectueux de l’environnement et qui correspondent à ses habitudes. En plus de cela, tout hôtel qui souhaite accueillir une clientèle chinoise doit donc adapter sa structure aux habitudes de sa cible mais en plus de cela avoir le personnel correspondant : en effet, la majorité des chinois ne parlent pas anglais. Du personnel parlant la langue est donc souhaitable.

Comment toucher cette cible via son site internet ?

Pour toucher cette cible il faut adapter votre site au marché Chinois.

Il faut savoir qu’en Chine, Google est censuré. Le moteur de recherche de référence est Baïdu. Ce moteur de recherche ne fonctionne pas de la même manière que Google. Ainsi il faut respecter certaines règles pour que votre site puisse apparaitre dans les résultats de Baidu :

  • Le site doit être écrit en caractères chinois traditionnel. Baidu ne repère que les sites écrit dans cet alphabet. Ainsi, même le nom de votre hôtel doit avoir sa traduction chinoise.
  • La structure du site doit correspondre aux critères de référencement de Baidu qui sont différent de ceux de Google. Ainsi la version Chinoise de votre site sera donc différente structurellement de celle du site de base.
  • Etre présent sur les réseaux sociaux chinois : Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn, ces réseaux n’existent pas en Chine. Les Chinois ont leurs propres réseaux sociaux.

Atteindre cette cible Chinoise, vous l’aurez compris, demande beaucoup de travail et d’effort. Mais au vue de la croissance du marché du tourisme Chinois, cela en vaut la peine.

Concernant la cible Indienne qui représente également un fort potentiel dans votre secteur, le marché est moins difficile à atteindre puisque Google n’est pas censuré dans ce pays. Les techniques de référencement restent donc les mêmes tout comme la structure des sites.

Nous vous invitons à consulter cette infographie qui montre comment les voyageurs indiens utilisent internet pour organiser leur voyage.

J.G., Junior Account Manager chez Eminence


RELATED POST