EN TRAIN DE LIRE...

Le référencement sur les mobiles

Le référencement sur les mobiles

Le référencement sur les mobiles

Le web mobile est une des tendances particulièrement en vogue ces derniers temps pour les créateurs de sites. Ce large domaine encore trop peu exploité, offre de multiples opportunités en termes de positionnement marketing. Concevoir un site « mobile friendly » Un site web pour mobile n’est pas conçu de la même manière qu’un site web traditionnel. En effet, il existe de nombreuses contraintes techniques et différentes normes à mettre en pratique pour le contenu destiné à un « mobinaute ». Voici quelques recommandations techniques à exploiter lors de la création de votre site :

  • Utiliser le langage XHTML
  • Utiliser l’encodage de caractères UTF-8
  • Prévoir une largeur de page de 120 pixels, afin que le contenu soit visible sur la plupart des Smartphones
  • Utiliser des images de résolution GIF ou JPEG
  • La taille du code ne doit pas excéder 20 Ko par page
  • Se limiter aux styles CSS1 et les intégrer dans la page de préférence
  • Ne pas utiliser la redirection automatique ou le rafraîchissement des pages (balise meta refresh)
  • Ne pas utiliser de pop-up
  • Remplacer les tableaux par des calques (div)
  • Ne pas utiliser de JavaScript, Flash ou autres éléments ayant besoin de plug-in ou add-on spécifique
  • Utiliser un système de navigation basé sur une liste ordonnée
  • Ne pas utiliser de cookies

Optimiser le référencement d’un site mobile Les spécialistes sont conscients que l’on ne peut pas avoir le même volume de contenu sur un site web que sur un site mobile. En effet, l’interface d’un téléphone mobile impose d’importantes restrictions au niveau de la taille du contenu. De plus, un mobinaute ne désire pas avoir les mêmes informations sur un site web que sur son Smartphone : il désire des informations directes, des services pratiques ou encore du contenu divertissant notamment lorsqu’il est en déplacement. Voici une liste des principaux points de rédaction du contenu:

  • Un contenu synthétique
  • Un contenu facilement accessible et une navigation optimisée
  • Des services et des informations adaptés aux mobinautes.
  • Créer des titres et des descriptions courtes, pour faciliter l’affichage dans les navigateurs mobiles
  • Balises < title > sur 5 à 7 mots-clés
  • Balise < h1 > sur 3 à 5 mots-clés importants et structure du contenu éditorial en < h2 >, < h3 >…
  • Contenu (une centaine de mots minimum)
  • Eviter le Flash, n’utiliser le JavaScript qu’à bon escient, etc.
  • Mettre les mots clés en gras
  • Les noms de domaine en « .mobi » sont conseillés

Le référencement des « Apps » dans les « Stores » En dehors des sites mobiles, on peut aussi parler de référencement pour les applications mobiles qui, elles, n’apparaissent pas dans les moteurs de recherche mais seulement sur les diverses plateformes  de téléchargement. Pour qu’une application apparaisse bien positionnée dans les résultats de recherche sur le store, il est nécessaire de respecter certains critères. Tout d’abord, notons que les « Apps » sont des applications spécifiquement créées pour une plate-forme dédiée à un constructeur et donc à un store. Les principaux Stores sont :

  • AppStore d’Apple
  • Google Play Store
  • Ovi Store de Nokia
  • Blackberry AppWorld
  • Microsoft MarketPlace
  • Samsung Mobile applications

L’optimisation du référencement d’une App sur un store donné passe donc avant tout par l’optimisation de sa présentation et de sa description au travers de plusieurs champs principaux remplis lors de la soumission :

  • Le nom de l’App : la taille n’est pas limitée il faut utiliser le max des mots clés
  • L’URL de la page qui la présente.
  • Un résumé de son contenu (en 20 mots au maximum sur l’AppStore).
  • Un texte de présentation.
  • Une liste de mots-clés.
  • Une catégorie à choisir dans une e-liste.

Optimiser le référencement de son application sur un ou des stores est une des tendances du moment à ne pas négliger pour se démarquer de ses concurrents et ainsi prendre de l’avance. (Source : Réussir son référencement web, Olivier Andrieu)

A.D., Développeur web chez Eminence


RELATED POST