EN TRAIN DE LIRE...

Le «deepfake challenge» pour lutter contre la dési...

Le «deepfake challenge» pour lutter contre la désinformation

Le «deepfake challenge» pour lutter contre la désinformation

Produire du Deepfake pour réduire le deepfake ? 

 

Qu’est-ce que le Deepfake ? 

Le deepfake, contraction entre « deep learning » et « fake », est une vidéo produite ou altérée grâce à l’intelligence artificielle. Cette pratique d’Hypertrucage ou permutation intelligente de visages, est en effet une technique de synthèse d’images basée sur l’intelligence artificielle servant principalement à superposer des images et des vidéos existantes sur d’autres images et/ou vidéos.

 

Le Deepfake : un phénomène problématique et dangereux qui compromet l’information

 

Ce phénomène de contenus fallacieux, rendus fortement crédibles grâce à l’intelligence artificielle, est désormais de plus en plus courant et répandu sur les réseaux sociaux. Les techniques de « deepfake » font dire à des personnalités des propos qu’elles n’ont jamais tenus et posent alors un défi majeur à la légitimité de l’information en ligne.

De plus, grâce au développement de l’IA, n’importe qui peut créer un Deepfake assez facilement et sans compétences techniques particulières en téléchargeant un simple logiciel.

  • Les réseaux sociaux contiennent alors de plus en plus de contenus faux et tout un chacun peut alors produire un tel contenu fake afin de servir ses intérêts, en manipulant l’opinion des autres utilisateurs.

Avec ces vidéos truquées, toujours de plus en plus convaincantes grâce au développement des algorithmes d’IA, et étant alors considérées comme réelles par près d’un tiers de sujets humains non formés, la désinformation devient réelle et s’expand.

  • Ces faux contenus semblant toujours plus réels véhiculent alors de fausses informations auxquelles de nombreux utilisateurs croient complètement.

Ce phénomène est d’autant plus problématique dans le paysage des prochaines élections présidentielles américaines, qui se tiendront en novembre 2020.Il devient alors urgent d’agir, mais comment lutter contre ce phénomène de fake news qui devient de plus en plus crédible et répandu ?

 

Lutter contre les Deepfakes en les rendant plus facilement détectables grâce au développement d’outils d’IA.

 

Facebook a décidé de reprendre les choses en main et de lutter contre cette problématique.

Pour ça, le réseau social a décidé, en s’alliant notamment avec Microsoft et plusieurs universités prestigieuses (le MIT et Oxford), de mettre en jeu 10 millions d’euros de récompense dans un concours visant à trouver le meilleur outil anti-deepfake possible : c’est le Deepfake Challenge.

L’Objectif du Challenge étant de lutter contre la désinformation et les fake news, en rendant plus facilement détectables les vidéos truquées grâce au développement d’outils d’intelligence artificielle, permettra de réinstaurer un climat de confiance sur les plateformes sociale relayant ce type de contenus.

 

Produire du Deepfake pour réduire le deepfake ?

 

Le réseau social explique que les outils actuels d’identification reposent sur la détection d’artefacts classiques (incohérences dans les ombres, détourages approximatifs) ou des mouvements mal synchronisés, mais ne sont pas suffisamment puissants.

Afin de mener à bien ce challenge et de pouvoir correctement développer les outils d’IA de détection, Facebook a alors lui-même produit des Deepfake qu’il met à dispositions des challengeurs, participants au défi.

Pour encourager la participation, le réseau social consacrera plus de 10 millions de dollars à cet effet, dont une partie sous forme de prix. L’entreprise dirigée par Mark Zuckerberg a annoncé participer à la compétition, mais n’acceptera pas de rétribution.

Le défi débutera en fin d’année, lorsque suffisamment de data sera disponibles pour les participants, et prendra fin en mars 2020.

 

Espérons que grâce à cette initiative de Facebook, l’ère du deepfake et de la manipulation de photos soit bientôt révolue.

En attendant, restez informé de l’évolution du Deepfake Challenge avec Eminence !