EN TRAIN DE LIRE...

Google reporte la date limite d’indexation m...

Google reporte la date limite d’indexation mobile-first à mars 2021

Google reporte la date limite d’indexation mobile-first à mars 2021

Google a annoncé vouloir donner plus de temps aux webmasters, aux référenceurs et aux développeurs pour se préparer au passage à l’indexation mobile-first. La date limite a été déplacée de septembre 2020 à mars 2021.

Qu’est-ce que l’indexation Mobile First et pourquoi ce report ?

Nos experts vous expliquent tout dans cet article.

Qu’est-ce que le Mobile First Index de Google ?

Si vous vous intéressez au SEO, vous avez sûrement entendu parler du nouveau processus d’indexation de Google : le Mobile First Index. Il correspond au système de crawl dorénavant effectué par un robot en version mobile et non plus en version desktop. L’index Mobile First représente la nouvelle façon d’analyser un site web par Google.

Pourquoi Google a-t-il opté pour l’index Mobile First ?

Mettant toujours l’expérience utilisateur (UX) au centre de ses préoccupations, Google a développé ce nouvel algorithme dans le but de faire évoluer l’UX vers les appareils mobiles. Jusqu’à récemment, l’index de Google se basait sur l’utilisation d’un site en mode desktop (sur ordinateur). Cependant, face au changement du comportement des consommateurs sur le web qui effectuent désormais qui effectuent plus de recherches sur leur mobile plus de recherches sur leur mobile, Google a pris la décision d’utiliser principalement l’index mobile pour les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

En France, 54% des internautes naviguent aujourd’hui uniquement sur mobile et 69% combinent plusieurs écrans. En sachant que le mobile est actuellement le principal dispositif d’accès à Internet dans le monde, il n’est pas surprenant que Google ait décidé d’introduire cette nouvelle mise à jour dans l’algorithme.

Comment savoir si votre site est géré par l’index mobile first ?

Lorsque l’indexation mobile first a été activée sur votre site, vous recevez le message suivant dans votre compte Google Search Console :

GoogleMobile-First-Index

Lorsque vous vous connectez à votre Search Console pour la première fois, vous pouvez aussi recevoir ce message : « L’indexation orientée mobile a été activée sur votre site ».

Il est toujours possible de voir quel type de robot Google est utilisé pour crawler vos pages en vous référant au rapport « couverture » de votre Search Console.

Si votre site a été créé après le 1er Juillet 2019, la question ne se pose même pas car il est automatiquement géré par le Mobile First Index.

Le Mobile First Index impacte-t-il votre référencement ?

Un site non adapté au mobile a des conséquences sur l’expérience utilisateur. Mais il peut également en avoir sur votre référencement ! Avec Mobile First, ce ne sont pas les critères de positionnement de l’algorithme Google qui ont changé, mais plutôt la méthode d’indexation. Cependant, il faut garder en mémoire que les pages mobiles sont crawlées en priorité et que cela peut avoir un impact indirect sur le ranking.

En effet, Il existe deux principaux cas de figure :

  • Votre site web n’est pas adapté aux mobiles : vous risquez de rencontrer des difficultés pour vous positionner dans la SERP de Google, puisque seuls les sites optimisés pour mobile peuvent l’être !
  • Votre site web possède une version adaptée aux mobiles : si vous manquez à certaines obligations et que la version mobile de votre site n’est pas totalement « mobile friendly », il se peut que votre ranking soit impacté par le Mobile First Index.

A moins que vous n’ayez déjà un site parfaitement compatible sur mobile, il est donc crucial de passer « mobile first » si vous voulez garder un bon ranking.

Comment s’adapter au Mobile First Index ?

S’adapter au Mobile First Index, c’est avant tout s’assurer que son site est « mobile friendly ».

Si vous avez déjà une version mobile, vous pouvez opter pour des améliorations pour le Mobile First Index :

  • Assurez-vous que la version mobile de votre site web a le même contenu que la version desktop : faites en sorte que les textes, les images et les vidéos de votre version mobile soit équivalents à ceux de votre version desktop.

 

  • Renseignez les données structurées sur les deux versions de votre site : n’hésitez pas à tester les deux versions de votre site web avec l’outil de test de données structurées de la Search Console.
  • Vérifiez que les métadonnées soient identiques sur la version desktop et mobile : vos balises title et meta description doivent elles aussi être identiques sur les deux versions de votre site.
  • Testez les deux versions de votre site dans la Search Console : le passage à l’indexation orientée mobile peut engendrer un décalage de données, donc assurez-vous que vous avez accès aux données et messages des deux versions de votre site en effectuant une vérification dans la Search Console.
  • Vérifiez que votre version mobile est lisible par Googlebot : utilisez l’outil robot.txt afin de vérifier que votre version mobile est accessible pour Googlebot.
  • Testez la performance mobile de votre site avec Google Page Speed.
  • Afin d’améliorer les performances de votre site sur mobile, utilisez le lazy-loading et/ou optez pour un site en WPA avec AMP.
  • Si votre site n’est pas adapté au mobile, optez pour le responsive design !

 

Avoir un site responsive est primordial afin d’avoir un design qui s’adapte automatiquement à la résolution de l’écran. C’est aujourd’hui la méthode la plus performante en termes de SEO car elle vous évite de proposer deux versions de votre site (l’une mobile et l’autre desktop) et donc d’avoir des URL distinctes. En plus d’avoir une seule et unique URL, les métadonnées, les backlinks et les contenus de votre page sont identiques. Le temps de téléchargement de votre page est optimisé et le travail d’exploration et d’indexation de Googlebot est simplifié.

Pourquoi Google reporte la date de l’indexation mobile-first ?

Google avait annoncé précédemment que la date limite pour que tous les sites passent à l’indexation mobile first serait fixée au mois de septembre 2020.

Cependant, à cause de la pandémie, Google a déclaré : « Nous nous rendons compte qu’en ces temps incertains, il n’est pas toujours facile de se concentrer sur le travail comme auparavant, nous avons donc décidé de prolonger la période jusqu’à la fin mars 2021. » Cela n’est pas une surprise selon Search Land. Google avait laissé entendre depuis un certain temps qu’il pourrait repousser ce délai.

Dans ce monde mobile-first, la version desktop n’aura plus de valeur. Gardez donc en tête que si les critères de compatibilité mobile ne sont pas respectés, vous risquez d’impacter négativement votre référencement. Mais ne vous inquiétez pas ! Grâce à ce report, vous avez plus de temps pour faire les adaptations nécessaires !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations : https://eminence.ch/contact-agence-marketing-geneve/


Retrouvez nos services associés :