EN TRAIN DE LIRE...

« Facebook Developper Circles »:Lieu de communauté...

« Facebook Developper Circles »:Lieu de communauté de développeurs mondial?

« Facebook Developper Circles »:Lieu de communauté de développeurs mondial?

A l’occasion de la conférence annuelle F8, qui s’est déroulé en Californie, Mark Zuckerberg, s’est concentré cette année sur la vidéo, la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Lors de la conférence le voile a été levé sur «Developer Circles».

Pas plus tard que cet été,  le premier «Developer Circles» a débarqué en France. Ce partenariat avec Facebook, a pour but  de rassembler les développeurs de la région parisienne afin de partager des idées et des expériences.

«DeveloperCircles»: Qu’est-ce que c’est ?

«DeveloperCircles» est un  programme qui permet aux développeurs du monde entier d’échanger, d’apprendre et de collaborer avec d’autres développeurs locaux autour de meetups, de partages de connaissances liés au développement informatique. Concrètement, chaque développeur prenant part au programme est pris en charge par des développeurs locaux qui organisent des événements et gèrent en ligne une communauté Facebook locale.

Avec plus de 20 «Developer Circles» actifs actuellement et de nouveaux ajoutés chaque semaine à mesure  que les personnes demandent à créer des « circles », les «Developer Circles» sont ouverts à tout développeur intéressé par des sujets techniques : des étudiants aux entrepreneurs, en passant par les amateurs. Ils sont totalement ouverts et aucune condition préalable ne doit être remplie pour pouvoir assister à un meetup ou participer à la communauté

Que faut-il en penser ?

La création du cercle des développeurs a pour ambition de créer une dynamique de partage de connaissances  entre les développeurs du monde entier  tout en bénéficiant des produits, des services et des recommandations que Facebook a établi et c’est justement ce qui laisse certains septiques et donc peu convaincus de cette nouveauté Facebook .

Eugen Rochko, un développeur allemand, qui est à l’origine d’un nouveau réseau social qui s’appelle« Mastodon , est peu convaincu par la proposition de Mark Zuckerberg de faire de Facebook le lieu d’une communauté mondiale: «Facebook ne peut tout simplement pas donner à quiconque le pouvoir de faire quoi que ce soit, car ce pouvoir résidera toujours, en fin de compte, dans Facebook lui-même, qui contrôle à la fois le logiciel, les serveurs et les politiques de modération. (…) Le pouvoir ultime est de donner aux gens la possibilité de créer leurs propres espaces, leurs propres communautés, de modifier le logiciel comme bon leur semble, mais sans sacrifier la capacité des personnes de différentes communautés à interagir les unes avec les autres», écrit-il dans une lettre ouverte partiellement traduite par Numerama.

Facebook : futur plateforme d’apprentissage en ligne ?

Il ne faut pas perdre de vue que 80% des développeurs qui créent des applications pour Facebook sont en dehors des USA, ce qui est certainement l’une des raisons de créer « Facebook Developper Circles ».

Ce concept qui est un lieu d’échanges et de partage permet de fournir des ressources éducatives et des supports ce qui donne à Facebook la possibilité de tester actuellement de nouvelles fonctionnalités au sein de sa communauté de développeurs qui pourrait permettre d’enseigner en ligne à travers le réseau social. Mais pour l‘heure, il existe plusieurs fonctionnalités manquantes qui peuvent empêcher les formateurs de tester Facebook comme une plateforme d’apprentissage en ligne (pas de système de notation par exemple). Et au-delà des fonctionnalités, certains formateurs se méfient de l’enseignement sur Facebook, car ils craignent (à juste titre) que les informations à propos d’eux et de leurs apprenants puissent être exploitées par Facebook pour de la publicité ultra ciblée.