Facebook ads: Marketplace

Facebook ads: Marketplace

Facebook se lance dans la vente en ligne en France depuis plusieurs mois avec « Marketplace », une plateforme mettant en contact acheteurs et vendeurs via des petites annonces.

En service depuis octobre 2016 aux Etats-Unis, cette plateforme ne s’occupe pas des détails de la transaction, comme le paiement ou la livraison.

Conscient de la force de frappe de sites comme Leboncoin (7e site le plus consulté de France – 24 millions de visiteurs), Anibis.ch (10 millions de visiteurs en Suisse) ou encore petitesannonces.ch et même eBay, Marketplace rejoint la course des places de marchés virtuelles, malgré un premier échec relatif en 2007 et celui plus critique de sa boutique cadeaux en 2014, fermé depuis.

Le plus de « Marketplace »

« Vous pouvez acheter et vendre l’esprit tranquille sur Marketplace en regardant les profils publics des acheteurs et vendeurs, en voyant depuis combien de temps ils sont sur Facebook et en repérant vos éventuels amis en communs« , a souligné la vice-présidente de Facebook en charge de Marketplace, Deborah Liu.

Marketplace est donc une tentative de Facebook d’essayer de conserver le plus longtemps possible ses inscrits sur la plateforme en leur offrant toujours plus de services. Messenger permettra ainsi de finaliser la vente en communication directe et sans anonymat (ou presque).

Marketplace diffuse des photos de produit géolocalisés en fonction de la proximité des acheteurs potentiels. Les utilisateurs peuvent ajuster leurs paramètres de localisation et de recherche pour des produits particuliers ou selon des catégories (électronique, maison et jardin…).

Dans l’onglet « Vos objets » se trouve l’historique des anciennes transactions, les annonces sauvegardées, les objets en ventes, les messages, etc.

 

Comment ça marche ?

Mettre une annonce en ligne prendra moins d’une minute, car il est simplement nécessaire de vous inscrire sur le site. Vous l’êtes de fait déjà et votre profil Facebook va vous servir de fiche vendeur ou acheteur. A l’instar de la zone « statut » des profils, une case sur la page d’accueil vous permet d’inscrire immédiatement l’objet que vous souhaitez vendre.

– Prenez une photo de l’objet, ajoutez-là

– Entrez une description, un titre et le prix

– Définissez l’emplacement où il se situe, catégorisez-le et publiez

– Il est possible d’inscrire l’objet sur Marketplace et dans un groupe Facebook thématique.

 

Facebook : une Marketplace à terme ?

Il est évident que la survie et pérennité d’une entreprise va de pair avec sa présence sur le large panel des réseaux sociaux, via la publicité en ligne.

Une enquête réalisée sur les community managers par Regions Job – 1er site français privé de gestion de carrière en termes d’audience – stipule que dans le cadre de leur travail, 95% des community manager estiment que Facebook et plus précisément le service Facebook Ads sont importants.

La création de Marketplace de Facebook entrevoit déjà, selon certains avis, à plus long terme sa transformation en site de commerce en ligne.

Pour l’heure, Facebook commence à afficher des annonces à l’intérieur de sa plateforme de petites annonces Marketplace, faisant ainsi appel à son service Facebook ads sur sa plateforme, ce qui constitue ainsi un nouvel espace pour afficher des publicités à ses utilisateurs.

Mettre des publicités sur Marketplace est logique pour Facebook ; tout d’abord, il met les annonces là où les utilisateurs sont déjà prêts à acheter, plutôt que sous forme de distraction dans les fils d’actualité.
Cela permet également à Facebook de relancer la croissance de ses revenus publicitaires en diffusant des annonces en dehors du News Feed avec plus d’efficacité.

Les publicités de Marketplace sont juste un test pour l’instant, il n’y a donc pas de frais pour les annonceurs, et aucun moyen d’acheter des publicités spécifiques dans le flux des petites annonces. Il s’agit simplement de permettre aux annonceurs de tester gratuitement les performances de leurs publicités sur Marketplace.