EN TRAIN DE LIRE...

Données structurées : un gain de trafic ou une per...

Données structurées : un gain de trafic ou une perte de taux de clic ?

Données structurées : un gain de trafic ou une perte de taux de clic ?

Dans ce nouvel article, nos experts abordent le sujet des données structurées et leur rôle pour augmenter votre trafic et contribuer à un web sémantiquement enrichi.

La notion du web sémantique et données structurées

 

La notion de web sémantique désigne une vision du web dans laquelle les ordinateurs seraient capables d’analyser toutes les données et leurs relations.

Les données structurées ou structured Data sont du code dans un format spécifique, écrit de telle façon que les moteurs de recherche le comprennent. Ceux-ci lisent le code et l’utilisent pour afficher les résultats de recherche d’une manière spécifique et beaucoup plus riche. Vous pouvez donc fournir des informations claires sur la signification d’une page en y ajoutant des données structurées.

Les données structurées sont des informations qui vont permettre, aux robots des différents moteurs de recherche, de mieux comprendre le contenu de votre site internet.

Par exemple, une page de recette contenant des données structurées valides est susceptible de figurer dans un résultat de recherche avec image, comme indiqué ci-dessous :

recipe structured data

Comment placer les données structurées sur votre site web ?

 

  • Les formats de balisage :

Pour obtenir des résultats enrichis, vous devez ajouter un balisage de données structurées à vos pages web que les moteurs de recherche seront en mesure d’interpréter et de comprendre. Ils pourront alors décider de les afficher sous forme de résultats enrichis dans les SERPs.

Notez qu’il existe trois formats de données structurées pris en charge par les moteurs de recherche :

  • RFDa
  • Microdonnées
  • JSON-LD

Les formats RDFa et Microdonnées permettent d’intégrer ces données structurées dans le code HTML de la page et sont conceptuellement similaires.

Quant au format JSON-LD, il est un peu différent car il forme un bloc de code à insérer dans l’en-tête d’une page ce qui le rend plus facile à écrire et à maintenir. C’est pourquoi, généralement,  il est plutôt conseillé d’utiliser JSON-LD.

  • L’intégration des données structurées :

Si vous utilisez WordPress comme CMS, vous avez l’opportunité d’utiliser une extension spécifique. Il en existe plusieurs :

  • Schema,
  • Schema App Structured Data,
  • WP SEO Structured Data Schema,…

La plupart de ces plugins se focalisent sur les principaux types de données structurées : organisations, articles, événements, produits,…

En général, il suffit de sélectionner la catégorie qui correspond à votre page et de renseigner les données. L’extension Schema App Structured Data se charge de créer vos données structurées sur la base des informations existantes sur votre site.

Ainsi, si votre site ne fonctionne pas sous WordPress, Google vous offre une solution grâce à son outil dédié pour ajouter des données structurées à vos pages :

  1. Il suffit d’aller sur l’outil et de sélectionner l’onglet « site web ».
  2. Ensuite, choisissez le type de données auquel votre page correspond puis copiez-collez l’URL de votre page ou votre code HTML.
  3. Cliquez sur « commencer le balisage ».
  4. Vous aurez, sur la partie gauche de l’écran, votre page et, à droite, les données structurées à renseigner.
  5. Sélectionnez dans votre page les données correspondantes ou ajoutez-les manuellement.
  6. Une fois que vous avez fait les correspondances, cliquez sur « créer le code HTML ».
  7. Par défaut, vous allez obtenir le code correspondant aux données structurées avec le balisage JSON-LD.
  8. Vous allez copier ce code puis le coller à la place du code source de la page web concernée.
  9. répétez cette opération pour chaque page à laquelle vous souhaitez associer des données structurées.

 

Pourquoi intégrer des données structurées à vos pages web ?

 

Avec des données structurées, vous pouvez « parler » aux moteurs de recherche.

Prenons l’exemple d’une recherche effectuée pour une recette de mousse au chocolat, grâce aux données structurées vous pouvez :

  • indiquer aux moteurs de recherche quels ingrédients il y a dans votre recette
  • leur indiquer le temps de préparation
  • leur dire combien de calories elle contiendra.

Ces rich snippets (correspondent aux informations supplémentaires affichées dans un résultat de recherche) sont très utiles à l’internaute qui cherche des réponses à ses questions. Il aura donc tendance à s’orienter davantage vers ces résultats. En effet, ces données modifieront la façon dont vos pages apparaissent dans les résultats de recherche.

Google pourra alors utiliser ces informations pour créer des résultats de recherche informatifs et riches.

  • Autre exemple de données structurées sur Google :

rich snippet

Impact des données structurées sur le SEO

 

Les données structurées sont importantes pour le référencement SEO mais n’agissent pas directement sur ce dernier, mais plutôt sur le taux de clic. En effet, un résultat enrichi a plus de chance de générer un meilleur CTR et de réduire le taux de rebond.

Non seulement les données structurées permettent aux moteurs de recherche de mieux comprendre votre site et ce que « signifie » votre contenu, mais elles changent aussi la manière dont vos résultats de recherche s’affichent dans les SERPs.

rich card

Les moteurs de recherche développent constamment de nouvelles façons d’améliorer la présentation des résultats. C’est la raison pour laquelle ils sont passées d’une simple liste de liens bleus à des pages regorgeant d’informations utiles.

Pour donner la possibilité aux moteurs de recherche de les afficher, vous devez ajouter des données structurées à votre site web. De plus, ces dernières déterminent la manière dont votre Snippet se présentera. Il montrera plus d’informations à votre client ce qui augmentera la probabilité qu’un visiteur clique sur vos résultats. Plus de clics finiront par conduire à des classements plus élevés !

À NOTER : Même si votre boutique remplit tous les critères techniques relatifs aux données structurées, Google reste le seul décisionnaire sur l’affichage ou non de celles-ci dans les résultats de recherche. De manière générale, Google tient compte de nombreux critères comme la qualité des pages pour décider ou non d’afficher ces données.

Nous espérons que cet article vous a aidé à appréhender le concept des données structurées. Vous pouvez dès maintenant optimiser votre référencement naturel. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations : https://eminence.ch/contact-agence-marketing-geneve

 


Retrouvez nos services associés :