EN TRAIN DE LIRE...

Comment utiliser les hashtags?

Comment utiliser les hashtags?

Comment utiliser les hashtags?

Très populaire sur Twitter, le hashtag est aujourd’hui présent sur tous les médias et réseaux sociaux. Il désigne un mot-clé précédé du symbôle # (=dièze) qui peut être utilisé dans le corps du message, au début ou à la fin.

Selon le contexte ou le message que vous souhaitez véhiculer, l’utilisation du hashtag représente une valeur ajoutée à votre contenu. C’est un outil à manipuler de manière réfléchi qui permet d’apporter une visibilité nationale et internationale au texte que vous souhaitez publier.

Le hashtag permet principalement de :

  • cibler un public spécifique (regrouper et suivre différentes thématiques/sujets de discussion)
  • favoriser la conversation en nommant une personne par son speudo Twitter
  • surveiller la concurrence et son e-réputation (outil de veille)
  • exprimer des émotions (#Happy)
  • connecter ses campagnes sur les réseaux sociaux
  • créer le buzz (exemple : selfies)

Dans cet article, nous allons vous présenter toutes les meilleures techniques concernant l’utilisation du hashtag ainsi que les erreurs à ne pas commettre.

Les 8 conseils pour bien choisir son hashtag

Le choix du hashtag est déterminé par la pertinence du mot ou des mots utilisé(s). Derrière chaque tweet,  il y a une réelle stratégie et réflexion.  Voici les conseils à suivre pour  la création de votre hashtag:

1. favorisez tous les mots-clés de votre contenu.

2. maximisez les synonymes ainsi que les mots tendances utilisés sur internet et par votre communauté.

3.  soyez vigilant aux caractères spéciaux (accent, tiret, cédilles) car ils sont interprétés différemment. Par exemple, si vous ne mettez pas un accent à #mediassociaux, vous ne serez pas dirigé au même résultat.

4. vérifiez si le hashtag dont vous avez besoin existe déjà et s’il bénéficie d’une bonne visibilité.

5. inspirez-vous de l’utilisation faite pas d’autres comptes et réalisez également une veille concurentielle concernant les hashtages utilisés par vos concurrents. De cette manière, vous pouvez relever les mots les plus pertinents en regardant comment ils utilisent leurs hashtags, à quelle fréquence, en quelle quantité pour optimiser vos propres contenus.

6. utilisez  les outils de reporting gratuits pour Twitter. L’objectif est d’identifier les hahstags les plus utilisés par un compte Twitter  via des plateformes d’analyse comme Tagboard, Hashtag.org, etc.

7. recherchez manuellement et analysez la biographie des influenceurs. Ce sont les comptes Twitter les plus suivis ou recommandés dans certaines thématiques. Vous trouverez tous les hashtags ou mots-clés qui expliquent sur quels sujets ils communiquent et attirent les followers. En effet, certains utilisateurs de Twitter ont beaucoup de followers car ils remontent facilement dans les résultats de recherches grâce aux mots ou hashtags qui sont présents dans leur biographie.

8.  utilisez des outils gratuits sur internet pour vous aider à chercher toutes les dernières tendances du moment comme social mention, backtweets, tweetbinder, topsy, etc.

Pour vous aider dans votre choix, le réseau social Twitter propose une infographie utile et ludique permettant de connaître votre besoin suivant vos réponses aux questions suivantes :

Infographie

Les 4 critères d’influence pour un hashtag de qualité 

Si vous souhaitez générer des hashtags d’influence,  vous devez prendre en compte quatre grands critères :

  • concis : il doit être court (c’est plus rapide à écrire)
  • simple à retenir : si vous souhaitez que les internautes reprennent votre hashtag, il est primordial que celui-ci soit simple à retenir afin qu’il devienne un réflexe dans la création d’un tweet. En effet, un hashtag facile à mémoriser, c’est un hashtag plus facile à utiliser.
  • significatif : votre hashtag doit être le plus clair possible auprès de votre cible. D’une part, il sera plus simple à retenir et surtout il permettra à n’importe quel internaute d’identifier le sujet dont il est question. Il permet également d’éviter toute confusion possible avec les similitudes d’un autre hashtag ou de créer un cannibalisme avec des doublons.
  • unique : il est important de vérifier la disponibilité d’un hashtag.

Ce qu’il faut éviter !

Présent désormais sur beaucoup de réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google +, Vine, Instagram, Pinterest), le hashtag est également largement utilisé par les communautés, les évènements (saisonniers ou culturels), la télévision (émissions télé, séries, etc), les associations et les influenceurs. Aux Etats-Unis, un couple a appelé leur fille Hashtag en novembre dernier !

Toutefois, vous devez rester vigilant concernant certains points que nous allons aborder ci-dessous :

  • une utilisation abusive du hashtag : la plupart des personnes ne peuvent s’en passer et privilégient la quantité à la qualité.
  • un hashtag trop long
  • un hashtag générique : le risque est de vous retrouver perdu parmi le flux d’informations. Il faut privilégier les mots plus spécifiques. Par exemple,  si vous souhaitez communiquer sur un événement, il est préférable d’ajouter une année.
  • ne pas placer le hashtag en milieu de phrase : pour une meilleure lecture, le mettre à la fin de la phrase
  • l’utilisation de termes racistes, haineux, etc
  • utiliser un hashtag devant des mots qui ne sont pas thématiques
  • ne pas mettre un hashtag au même mot plusieurs fois

Créer par la communauté Twitter, le hashtag a été un phénomène de mode qui permet aujourd’hui de centraliser les messages autour d’un terme précis.

Toutefois, il faut rester vigilant sur le contenu publié. Pris dans cet engouement, certaines personnes ne se rendent vraiment pas compte de la portée qu’un simple hashtag peut avoir comme répercussion sur l’image de son entreprise, de son profil, etc…

     C.G, Junior Account chez Eminence


RELATED POST