EN TRAIN DE LIRE...

Comment optimiser le taux de rebond de votre site ...

Comment optimiser le taux de rebond de votre site internet avec Google Analytics ?

Comment optimiser le taux de rebond de votre site internet avec Google Analytics ?

Le taux de rebond est un KPI que vous devez apprendre à maîtriser si vous voulez évaluer l’intérêt que porte un visiteur envers votre entreprise ou bien la qualité de l’expérience utilisateur de votre site web. 

Dans cet article, nos experts SEO vous expliquent comment Google Analytics calcule le taux de rebond pour que vous soyez en mesure de juger les performances de votre site web et ainsi apporter des ajustements à vos contenus ou à votre interface web si nécessaire.
 

Qu’est-ce que le taux de rebond Google Analytics ? 

 

Le taux de rebond, Bounce rate en anglais, est un indicateur clé de performance qui désigne le pourcentage de visiteurs qui accèdent à une page web, puis quittent le site sans effectuer d’action (clique sur une page, visites de plusieurs pages etc.). 

Selon Google, le taux de rebond Google Analytics désigne le nombre de sessions avec consultation d’une seule page, divisé par l’ensemble des sessions. Il correspond donc au pourcentage de l’ensemble des sessions sur votre site au cours desquelles les visiteurs n’ont visité qu’une seule page et n’ont déclenché qu’une seule demande au niveau du serveur Analytics. 

Ces sessions avec consultation d’une seule page ont une durée de 0 seconde. Cela est dû au fait qu’Analytics ne peut calculer la durée d’une session qu’à partir d’une deuxième page visitée.
 

Comment Calculer le taux de rebond de Google Analytics ? 

 

Sur Google Analytics, le taux de rebond se calcule selon la formule suivante : 

Rb= (Tv / Te) 

  • Rb = Taux de Rebond d’une page donnée 
  • Tv = Total des visites n’ayant vu que cette page 
  • Te = Total des entrées sur la page 

Il est à noter que sur Analytics, les cas suivants sont considérés comme un rebond : 

  • Le visiteur a cliqué sur un lien pointant vers un autre site web que le vôtre 
  • Le visiteur a cliqué sur la flèche Retour pour quitter la page 
  • Le visiteur a fermé la page 
  • Le visiteur a saisi un autre URL à la place de l’URL de la page 
  • La session est terminée avant même que le visiteur se rende sur une autre page
     

Le taux de rebond varie fortement d’un secteur et d’un site à l’autre. En général, le taux de rebond moyen est compris entre 40 % et 60 %. Au-delà de ces pourcentages, vous devez prendre des mesures drastiques pour identifier le problème et le résoudre.

 

Un taux de rebond élevé est-t-il toujours un mauvais signe ? 

 

Dans certains cas, un taux de rebond très élevé peut signifier que vos visiteurs sont satisfaits et que votre page correspond exactement à leurs attentes. Cela peut être le cas pour le site d’un magasin où les visiteurs consultent des informations comme les horaires d’ouvertures, les coordonnées, etc.  

Pour un site de blog, l’objectif sera que l’internaute lise au moins un article de blog. Ici, le taux de rebond ne sera pas un indicateur très pertinent puisqu’il ne prend pas en compte les utilisateurs qui ont quitté le site mais ceux qui ont quand même trouvé l’information qu’ils cherchaient. Si vous souhaitez obtenir un taux de rebond fiable, nous vous recommandons d’utiliser Google Tag Manager, qui va vous permettre de configurer un événement au bout d’un délai de maintien de la page ouverte de 30 secondes. Si un visiteur passe plus de 30 secondes sur votre page avant de quitter votre site, sa visite ne sera pas comptabilisée comme un rebond.  

De même, si votre but est de rediriger vos visiteurs vers des pages produits ou services avec un programme d’affiliation, un taux de rebond élevé peut montrer l’efficacité de la page mise en place. Il sera alors primordial d’analyser le nombre de clics sur les liens de sortie afin de cerner le taux de rebond réel.

 

Comment optimiser votre taux de rebond à partir de Google Analytics ? 

 

Que ce soit pour améliorer la qualité de vos contenus ou bien inciter les internautes à faire une action, il existe plusieurs méthodes à intégrer sur Google Analytics afin d’améliorer votre taux de rebond et avoir un indicateur le plus pertinent et précis possible.  

Voici quelques techniques que nos experts SEO vous recommandent : 

  • Analyser le temps passé sur la page : nos experts considèrent qu’un utilisateur ayant passé 30 secondes sur une page de votre site sans en visiter une deuxième est intéressé par votre contenu, il n’est donc pas comptabilisé dans le taux de rebond. Google Analytics va donc annuler la donnée de rebond pour les sessions qui dépassent les 30 secondes et enregistrer le temps passé sur la page.
     
  • Générer un événement lors du défilement de la page : si vous souhaitez savoir si l’utilisateur est intéressé par une information spécifique située à un endroit bien précis de votre page, vous pouvez créer un évènement Scroll qui générera une action dans Google Analytics lorsque le visiteur atteint ce contenu. Dans le but de savoir où ils s’arrêtent sur votre page et s’ils ont vu le contenu le plus pertinent pour votre entreprise.
     
  • Ajouter des liens vers des articles de blog similaires directement dans le corps du texte : les liens placés entre les paragraphes d’un article augmentent le taux de clics, surtout s’ils prennent en considération les centres d’intérêt de l’utilisateur. Mettre en avant un contenu non intrusif est une bonne façon d’inciter un utilisateur à en savoir plus. Par conséquent, si le visiteur a consulté plus d’une page, sa session ne sera pas considérée dans le taux de rebond.
     
  • Ajouter un appel à l’action clair et intéressant pour l’utilisateur : mettre en avant un CTA peut pousser vos visiteurs à consulter d’autres pages dans votre site, ce qui vous aidera à diminuer le taux de rebond tout en encourageant l’utilisateur à en découvrir plus sur votre marque et vos offres. Pour cela, votre call to action doit refléter votre valeur ajoutée et les bénéfices qu’il obtiendra en naviguant plus longtemps sur votre site web.
     
  • Opter pour un outil heatmap pour votre site : afin de mesurer votre taux de rebond efficacement, il serait intéressant d’utiliser un heatmap qui va vous permettre de restituer le parcours des visiteurs sur votre site web par l’intermédiaire de leurs clics en suivant les mouvements de la souris. Vous pourrez ainsi voir quelles zones de votre site web sont les plus « attrayantes ». Le but d’un heatmap est de vous aider à améliorer vos contenus de page afin d’attirer plus de visiteurs et de susciter leur intérêt.
     
  • Faire des tests A/B ou bien un test multi-variable : en général, il est conseillé d’effectuer un test A/B en testant un seul élément à la fois sur votre page de site. Cependant, si ce dernier a un volume de trafic élevé, vous pouvez opter pour un test multi-variable. Le but de ce test est d’identifier les éléments pouvant influencer le taux de rebond afin d’optimiser vos pages. 

  

  

Si vous souhaitez améliorer le taux de rebond de votre site web ou bien recevoir les conseils de nos spécialistes SEO, n’hésitez pas à nous contacter : https://eminence.ch/contact-agence-marketing-geneve/ 


Retrouvez nos services associés :